J’ai voulu revoir Philippeville !


De Philippeville j’ai longtemps gardé dans ma tête cette vision d’une cité hospitalière, accueillante, colorée et vivante.

Une gaîté, une légèreté, mêlées de gravité, due à la guerre, sûrement.

Après l’exil, j’ai longtemps eu peur de l’effacement des premières images de mon enfance puis de celles de mon adolescence et de ma jeunesse.

Mais il me suffisait de parcourir le vieil album photo de famille, d’échanger des propos avec d’anciens camarades de là-bas … pour comprendre que rien n’était totalement fini, que la morsure était toujours présente.

Avec la volonté de combattre l’oubli, aidé par mes proches, j’ai enfin décidé de rouvrir la porte du passé refusant de m’engluer dans de vieilles querelles.

J’ai donc voulu revoir Philippeville … Rusicade … Skikda.

Mon récit ; vous pouvez le découvrir en cliquant ci-dessous :

Cliquez ici

 

Bonne lecture mes chers compatriotes.

Jacky

Publicités
Cet article a été publié dans Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s