Courrier adressé à Monsieur BOUTEFLIKA


Courrier exemplaire adressé au président algérien, Monsieur BOUTÉFLIKA, par M. André SAVELLI, professeur agrégé en histoire au Val de Grâce.

Ces lignes racontent, et de quelle façon, notre histoire et celle de notre pays; pas d’agressivité, de rancœur: seulement une belle et objective leçon d’histoire …

Cliquez sur l’icône ci-dessous pour ouvrir la lettre :

Cliquez sur cette image pour ouvrir le fichier PDF

Cet article a été publié dans Actualités et politique, Informations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Courrier adressé à Monsieur BOUTEFLIKA

  1. MATHIOT dit :

    Bonjour,

    Est-il possible d’entrer en contact avec M. le professeur André SAVELLI, agrégé d’histoire au Val-de-Grâce, qui a publié l’article dans SKIKDAMAG le 31 août 2011 ? Ma recherche porte sur les archives des hôpitaux en Algérie.
    Remerciements.
    michel.mathiot@wanadoo.fr

  2. Gilles du Montplaisant dit :

    Il faut espérer que des milliers et des milliers d’esprits liront cette page retraçant l’histoire de ces contrées, notre terre natale que nul ne peut oublier, retraçant la généreuse oeuvre, oui de la France et l’oeuvre fraternelle des hommes et des femmes de cette terre, toutes ethnies confondues durant cette longue période englobant plusieurs générations.
    De l’autre côté de la Méditerranée tout comme ce côté-ci du rivage, bien des langues fourchues nous affligent de tous les maux de l’esclavagisme et de la cupidité parce que le Vent de l’Histoire ne soufflant que d’une seule et même direction depuis des décennies, attise jalousie et haine. Honte à ces gens-là ! En Afrique du Nord, la fraternité réciproque nous a nourris. Je l’atteste.
    J’ose espérer que certaines âmes auront la pudeur, la claivoyance de comprendre, puis auront le courage de rectifier toutes ces erreurs, tous ces mensonges écrits dans les pages de certains livres d’Histoire. Le vent de la haine tombera. Nous n’attendons aucune reconnaissance mais espérons que cessera cette haine stérile, voire destructrice de fraternité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s