Promenade autour de Philippeville (Suite)


Chers amis, d’ici et de Là-bas.
Claude n’est plus là. Il nous a quitté, emporté brutalement, en quelques jours. Lui qui nous a régalé avec ses récits remplit de poésie.
Dis papy est toujours là car, avant de quitter ce monde dans lequel nous vivons, il m’avait confié l’ensemble de son œuvre. Quel beau geste !
Je continuerai donc, pour l’honorer mais également pour satisfaire votre envie de connaître son histoire, qui pour bon nombre d’entre vous rappellera la votre, à publier régulièrement sur SkikdaMag la totalité du texte en ma possession.
Aujourd’hui Claude vous propose de continuer notre promenade en direction de STORA…
Bonne lecture,
Bien à vous
Jacky

Doigt animé

Un jour j'irai là-bas

Un jour j’irai là-bas

Publicités
Cet article a été publié dans Souvenirs !. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Promenade autour de Philippeville (Suite)

  1. BERTON NEE SAINTON MICHELE dit :

    MERCI CLAUDE POUR CETTE MERVEILLEUSE PROMENADE EN BORD DE MER…..QUE DE SENTEURS ET DE SOUVENIRS REVIENNENT EN MEMOIRE…..COMBIEN TU ME MANQUES ..ALGERIE ….TON SOLEIL RADIEUX …TA MER BLEUE….MA JEUNESSE. MERCI

  2. Capel dit :

    Chers compatriote la meilleure suite après un départ toujours trop tôt, c’est la banque de données inatacables léguées par notre ami à Jacky gage de confiance pour toute notre communauté, pour des siècles et des siècles. Surtout qu’il soit fait un usage historique, culturel perpétuant notre enracinement dans le pays des deux rives. @sta l@ vist@ Claude et @ J@cky , gardien de notre Temple.J.M.Capel

  3. Gilles du Montplaisant dit :

    Avec le Grand Départ de Claude, ce récit prend une autre Dimension.
    Merci à toi Claude d’avoir livré à Jacky ce patrimoine initialement écrit pour tes descendants : enfants, petits-enfants, arrière petits-enfants … Quelle générosité Claude !
    Grâce à ta prose aux mille et une senteurs, tu as fixé à jamais ces vivantes « cartes postales » de ton vécu et, pour certains, du leur aussi. Sans tes récits, c’est tout un pan de nos vies là-bas qui se serait écroulé – celles que nous avons vécues, celles de nos parents, celles de nos grands-parents … en remontant le temps.
    Profonde reconnaissance à toi Claude qui demeure dans nos pensées et dans nos coeurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s