Dis Papy… Ma vie militaire


Chers amis et fidèles lecteurs de SkikdaMag,
C’est toujours avec un pincement de cœur à l’idée que mon « copain » d’enfance, Claude Stéfanini, est toujours là ; lui avec lequel je jouais aux petits soldats de plomb dans l’arrière boutique du salon de coiffure de mes parents alors que nous étions gamins, que je met en ligne ses mémoires qu’il m’avait confié peu de temps avant sa mort.
Aujourd’hui c’est de son service militaire dont il va vous parler. Nous sommes en 1958 durant la guerre d’Algérie, sursitaire, marié et père d’un enfant Claude est affecté à un régiment d’artilleurs. Les classes, le Djebel, les copains … c’est de tout cela dont il va être question à travers ce magnifique récit.
Bonne lecture et surtout n’hésitez pas à laisser un commentaire auquel il aurait tant aimé pouvoir répondre.
Bien à vous.
Jacky Colatrella (Le fils du coiffeur de la rue Valée)

Veuillez cliquer sur la photo ci-dessous pour ouvrir le fichier PDF.Photo Militaires dans le djebel

Publicités
Cet article a été publié dans Souvenirs !. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Dis Papy… Ma vie militaire

  1. A mon Grand Frère trop tôt disparu Merci

  2. maryse kerouredan dit :

    très plaisant et intéressant à lire.

  3. Gilles du Montplaisant dit :

    Une nouvelle fois, par son récit d’authentique vécu, Claude nous a ouvert son coeur à travers ces riches pages. Je rajouterai, comme l’ai écrit Gérard, « merci à toi Claude, repose en paix ».

  4. Boutonné dit :

    Récit poignant car celui d’un Philippevillois d’un homme avec qui nous avons partagé l’amour de notre ville au travers de Skikdamag, d’un homme disparu depuis peu !
    Je respect sa mémoire, reconnaît que son récit est une réalité dans son déroulement, les ennuis provoqués par le changement de vie, la rudesse du contact avec la vie militaire certes sans intérêt particulier pour un appelé… en temps de paix ! Il y manque le patriotisme, le sens du devoir, l’obligation de se défendre.
    Je souhaite le lire dans la suite a venir. Merci Claude, repose en paix

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s